Statut national étudiant-entrepreneur

Statut national étudiant-entrepreneur

Dans le cadre du Plan d’action pour l’entreprenariat étudiant, le Ministère de l’Education national a mis en place, avec trois autres mesures, un statut destiné à promouvoir l’esprit d’entreprise chez les jeunes.
S’adressant aux jeunes diplômés de moins de 28 ans et titulaires d’un baccalauréat ou d’une équivalence, le statut national d’étudiant-entrepreneur offre la possibilité de développer un projet entrepreneurial. Validé par le diplôme D2E, ce statut est délivré en fonction des qualités du projet et de son porteur, quelle que soit la nature dudit projet (économique, sociale, technologique, innovante…).

Dans le cadre du PEPITE (Pôle Etudiant Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) , chaque personne concernée bénéficie d’un accompagnement assuré par un enseignant et un référent du réseau, ainsi qu’un accès à l’espace de travail et de mise en réseau. Il lui est également possible de signer un CAPE (Contrat d’Appui d’Entreprise) et de suivre une formation dédiée, notamment en gestion et en entrepreunariat.
Autre avantage de taille, il est permis au bénéficiaire de remplacer l’obligation de stage par son projet.
Les jeunes diplômés peuvent ainsi créer une entreprise, tout en bénéficiant d’un statut d’étudiant et des avantages qui lui sont réservés, tels que la sécurité sociale étudiante.

Chaque demande, ayant fait l’objet d’une inscription préalable (à hauteur de 500 euros par an), est instruite par le comité PEPITE pour le compte du Ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche. Rappelons qu’il est recensé aujourd’hui 29 pôles en France et que l’inscription est plus que conseillée en cours d’étude. Le diplôme, quant à lui, se fonde sur un programme axé sur l’apprentissage pratique et un certain nombre de ressources pédagogiques.

Pour que ce dossier de candidature soit pris en compte, il convient de télécharger le dossier et de le renvoyer, par e-mail, rempli et complété des pièces justificatives requises.


Tags associés à cet article:
Etre etudiant et entreprendreStatuts juridiques

Pas encore commenté! Etre le premier à Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*


Inscrivez-vous à notre newsletter aujourd'hui

Recevez nos conseils pour créer votre entreprise sans contrainte
Recevez des articles exclusifs sur la création d'entreprise
JE M'INSCRIS

Partagez ce contenu avec vos contacts