SARL ou Société à Responsabilité Limitée

SARL ou Société à Responsabilité Limitée

La Société à Responsabilité Limitée, abrégée couramment SARL, est le statut d’entreprise le plus répandu en France. Une forme juridique qui représente de nombreux avantages pour les entrepreneurs car elle permet la création d’une entreprise avec peu de capitaux de départ, elle permet de garder pour l’entreprise un caractère familial et elle limite également la responsabilité des associés d’après l’apport qu’ils ont réalisé dans l’entreprise. Enfin, la SARL permet également à l’entrepreneur de choisir, sous conditions, le régime de protection sociale des salariés mais aussi, celui des non-salariés.

Le statut de SARL s’adresse à tous types d’entreprise, de la plus petite comme aux plus grandes sociétés. Cependant, pour créer une SARL, il faut au moins deux associés et organiser chaque année des assemblées générales qui permettent de prendre les décisions sur l’avenir de l’entreprise. Cette forme juridique convient donc particulièrement aux entreprises qui ont un fort potentiel de développement avec des associés nombreux.

Lors de la création d’un SARL, il faut donc d’abord constituer un capital. Le montant de celui-ci est libre. Il doit être fixé entre les différents associés en ayant en tête l’importance d’avoir un capital de départ important pour assurer les investissements futurs et donc, la pérennité de l’entreprise. Même s’il est possible de verser un capital de départ de seulement dix euros, celui-ci n’assurerait en aucun cas la viabilité de la société. L’avantage d’une SARL, c’est qu’elle permet également d’accueillir des investisseurs extérieurs. Il est possible pour les dirigeants de celle-ci, de faire appel à des fonds d’investissements pour l’aider à croître et conquérir de nouveaux marchés à l’international, par exemple. A noter également, qu’une SARL de moins de cinq ans peut être exonérée de l’impôt sur le revenu pendant les cinq prochaines années. Cependant, ce statut juridique est quand même soumis à l’impôt sur les sociétés.

Le siège social de la SARL peut être établi dans un local commercial. Mais, l’avantage de ce statut, c’est qu’il est aussi possible de baser l’entreprise au domicile du gérant, sans limite de durée, dans une entreprise de domiciliation ou encore dans des locaux occupés par une autre entreprise. La domiciliation d’une SARL est donc très souple, ce qui en fait un réel avantage par rapport aux autres formes juridiques d’entreprise.

Néanmoins, la SARL entraîne aussi quelques inconvénients. Comme elle doit obligatoirement se faire avec plusieurs associés, il faut être sûr de choisir les bonnes personnes. L’entente peut être cordiale au début mais se dégrader au fil du temps. La situation peut devenir d’autant plus difficile si la société est détenue à parts égales entre tous les associés. Le créateur de l’entreprise doit s’assurer qu’il possède une part majoritaire dans sa société pour s’assurer du contrôle de celle-ci et de sa pérennité dans le temps. Le fonctionnement d’une SARL est aussi très rigide. Les décisions ne peuvent être prises que par les gérants de l’entreprise, ces mêmes gérants doivent posséder une part de la société. Si les statuts de l’entreprise doivent être changés, il faut alors convoquer une assemblée générale extraordinaire. Des contraintes qui demandent beaucoup de temps et d’organisation de la part du dirigeant de l’entreprise.

Si vous décidez d’opter pour la Société à Responsabilité Limitée dans la création de votre entreprise, les démarches sont simples et rapides. Une fois le ou les associés trouvés, il suffit de déposer un dossier auprès du greffe d’un tribunal de commerce.



Pas encore commenté! Etre le premier à Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*


Inscrivez-vous à notre newsletter aujourd'hui

Recevez nos conseils pour créer votre entreprise sans contrainte
Recevez des articles exclusifs sur la création d'entreprise
JE M'INSCRIS

Partagez ce contenu avec vos contacts