Quels sont les dispositifs d’aide pour les jeunes créateurs d’entreprises ?

Quels sont les dispositifs d’aide pour les jeunes créateurs d’entreprises ?

Vous êtes jeune et vous voulez créer votre propre entreprise ou alors reprendre une activité ? Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour concrétiser votre projet.

Accompagnement pour les moins de 32 ans

Si vous avez entre 18 à 32 ans, vous pouvez bénéficier d’un service d’accompagnement et d’une formation prodiguée par des professionnels, dans le cadre du dispositif Créa Jeunes. Ce dernier vous dispense également d’une partie des frais liés au décollage de votre entreprise. Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez prétendre à l’accompagnement Cap’Jeunes, qui par le biais de France Activé, vous soutient dans la mise en place de votre projet. Ce dispositif comprend également une aide financière de 2000 euros.

Exonération de charges sociales pour les jeunes créateurs

En tant que jeune créateur demandeur d’emploi enregistré chez Pôle Emploi, vous pouvez également demander à obtenir l’ACCRE ou Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise. L’attribution de cette aide est soumise à condition. Il faut que votre rémunération soit inférieure au plafond annuel de la Sécurité Sociale. Si votre rémunération est inférieure à 75% du plafond annuel, vous pouvez prétendre à une exonération totale. Vous êtes exonérée partiellement si votre rémunération se situe entre le plafond annuel et 75%  du plafond annuel de la Sécurité Sociale. Ce dispositif est réservé aux jeunes créateurs de 18 à 26 ans.

Des statuts avantageux pour les jeunes créateurs

Si vous avez moins de 28 ans, vous pouvez également profiter du statut d’étudiant-entrepreneur. Ce statut vous donne accès à tous les avantages du statut social étudiant durant les 12 premiers mois de l’entreprise. Il y a également le statut de jeune entreprise universitaire qui vous donne droit, entre autres, à une exonération totale d’impôt pendant la première année  et de moitié pour la deuxième année d’exercice, ainsi qu’à une exonération de charges patronales pour certains membres de l’équipe chargés d’effectuer les recherches et les opérations de gestion de l’entreprise.

 

 

partage-facebook-affeeniteam

 


Articles Similaires

ARCE : tout savoir sur le deuxième versement

Les créateurs et repreneurs d’entreprises inscrits dans la liste des demandeurs d’emploi indemnisés par Pôle Emploi, peuvent bénéficier d’une aide

Zoom sur la constitution du dossier ACCRE

L’ACCRE est un dispositif d’aide mis en place par l’Etat et s’obtient auprès de Pôle Emploi, destiné aux demandeurs d’emploi

ACCRE : une exonération de charges sociales pour le président de SAS/SASU

L’ACCRE ou Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise est un dispositif visant à décharger les chefs d’entreprise, nommés présidents

Partagez ce contenu avec vos contacts