Quelles sont les formalités pour créer son entreprise en Côte d’Ivoire

Quelles sont les formalités pour créer son entreprise en Côte d’Ivoire

On sait aujourd’hui, de manière incontestable, que la Côte d’Ivoire revêt des allures de véritables paradis pour le développement d’entreprises prometteuses qui ne manqueront pas de rencontrer le succès escompté. On sait également que cet attrait peut être en grande partie expliqué par une croissance économique sans précédent et de véritables atouts financiers. Ce que l’on sait moins en revanche, ce sont les véritables simplifications souhaitées et orchestrées par l’ensemble du gouvernement qui tendent à insuffler un climat particulièrement agréable pour les entreprises.

Une des applications les plus incroyables consiste à une refonte intégrale du système de création d’une entreprise en Côte d’Ivoire, si bien que l’on est aujourd’hui capable d’affirmer, qu’il ne faudra pas plus de 48 heures, voire même 24 heures pour pouvoir créer une entreprise en Côte d’Ivoire. Retour sur ces différentes formalités pour la création de votre entreprise au sein de la Côte d’Ivoire.

Les formalités administratives pour créer mon entreprise

  • La déclaration notariée, la première des étapes

Il vous faudra fournir dans cette mesure différentes pièces administratives pour pouvoir lancer le processus de création de votre entreprise en Côte d’Ivoire. À la suite de ce dernier, le notaire vous délivrera alors la déclaration notariée de souscription et de versement, un document indispensable.

 

  • L’enregistrement des statuts et l’enregistrement

Il s’agira ici notamment de présenter 8 exemplaires de différents documents : les statuts de l’entreprise, différents procès-verbaux, etc..

 

  • Déposer les différents statuts au tribunal

Il s’agit ici de déposer deux exemplaires de vos différents statuts de la constitution de votre entreprise

 

  • Une demande d’immatriculation au registre du commerce et pour le crédit mobilier

Cette étape se déroule au sein du greffe du tribunal du commerce, permettant d’attester de la date de la création de l’entreprise, notamment

 

  • Faire publier l’avis de création de l’entreprise et d’immatriculation

Cela peut se faire par le biais d’un journal local notamment

 

  • La législation de votre avis en mairie

À l’issue de cette étape, vous serez alors en possession de différents exemplaires légaux du journal de parution de votre avis.

 

  • Procéder à une déclaration fiscale d’existence

Il s’agit ici de se rapprocher de la Direction générale des Impôts, pour pouvoir disposer d’un numéro de compte propre à l’entreprise

 

  • Une demande d’immatriculation au commerce extérieur

À travers ce biais vous pourrez alors prendre part à des importations ou exportations

 

  • Une demande d’immatriculation au sein de la caisse nationale de prévoyance sociale

Cela permettra alors de disposer d’un numéro de matricule, largement utile dans le cadre de votre activité entrepreneuriale

 

  • Procéder à la déclaration de votre personnel

Par ce biais, il s’agit d’attester de chacun des employés exerçant une activité au sein de votre entreprise.

 

  • Une demande d’autorisation de transfert de vos capitaux

 

Une simplification des différentes démarches de création d’entreprises en Côte d’Ivoire

 

Le gouvernement en place n’a eu de cesse, ces dernières années, ces derniers mois de travailler à une large simplification du processus de création de votre entreprise, quand on atteste à travers le pays qu’il est désormais possible de créer une entreprise en à peine 48 heures…

 

 

partage-facebook-affeeniteam

 



Pas encore commenté! Etre le premier à Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*


Inscrivez-vous à notre newsletter aujourd'hui

Recevez nos conseils pour créer votre entreprise sans contrainte
Recevez des articles exclusifs sur la création d'entreprise
JE M'INSCRIS

Partagez ce contenu avec vos contacts