À quoi servent les incubateurs ?

À quoi servent les incubateurs ?

Acteurs à part entière de l’innovation dans le lancement d’entreprises, ce que l’on appelle par incubateurs servent de rampe de lancement pour les jeunes et petites entreprises à vocation technologique. De ce fait, ils jouent un rôle primordial dans l’environnement technique, pédagogique et financier des startups nouvellement créées. Dès les phases critiques de lancement de l’entreprise, les incubateurs interviennent alors afin de soutenir les cofondateurs et de proposer des services d’appui qui garantiront le fonctionnement de l’activité dans les meilleures conditions.

À quoi servent les incubateurs ?

Les premiers incubateurs ont été créés à la fin des années 90 dans le but de valoriser la recherche grâce à un soutien financier, pédagogique ou technique prodigué aux entrepreneurs. À l’origine, les porteurs de projets concernés par le programme exerçaient notamment dans le secteur de la recherche. Aujourd’hui, les incubateurs ont pour vocation d’appuyer la création des entreprises, c’est-à-dire de transformer une idée nouvelle en une entreprise performante. Mais plus concrètement, un incubateur est une organisation publique, privée ou pédagogique qui accélère la croissance et optimise le démarrage d’une entreprise à un stade précoce.

Les différents types d’incubateurs ?

Devant la multiplication rapide des structures d’appui aux startups, il est difficile d’établir une classification rigoureuse des incubateurs qui se diffèrent aujourd’hui tant dans leur fonctionnement, leurs objectifs principaux, leurs domaines d’intervention et leurs modalités d’admission. Néanmoins, on pourra déjà distinguer six grandes familles d’incubateurs exerçant actuellement : les incubateurs publics qui appuient la promotion des technologies de recherche publique, les incubateurs privés développés par les grandes écoles, les incubateurs appuyés par les collectivités locales, les incubateurs privés associés aux investisseurs ou grandes entreprises, ainsi que les centres européens d’entreprises et d’innovation.

Comment fonctionne un incubateur ?

D’une manière générale, les incubateurs proposent différents niveaux de services qui varient en fonction de leur domaine d’activité, de leurs pôles de compétences et de leurs finalités. Toutefois, un incubateur met à disposition de ses « incubés » le savoir-faire requis dans la phase de création, de déploiement et de développement de l’activité visée, des ressources variant suivant les finalités, ainsi qu’une opportunité de mise en réseau pour la future entreprise.

Choisir un incubateur : les avantages

Parmi ses principaux avantages, le recours à un incubateur vous permet de bénéficier d’un appui considérable qui se caractérise par un accompagnement technique ou organisationnel, par une aide financière ou encore par la mise à disposition de locaux ou autres ressources matérielles nécessaires au démarrage de votre activité. On pourra également noter que l’incubation vous donne la possibilité d’échanger avec d’autres startups, ce qui contribue forcément à la motivation de votre équipe.

Choisir un incubateur : les inconvénients

Face à la multiplication des incubateurs sur le marché de l’innovation et de la recherche, il existe toutefois plusieurs risques que vous devrez prendre en compte lors de votre choix décisif. Parmi les grands dangers qui vous attendent figure notamment le risque financier, dans la mesure où les incubateurs demandent une part de capital plus ou moins importante selon la taille, le domaine d’activité ou le potentiel des entreprises qu’ils appuient. Il vous incombe donc de rester vigilant et de choisir l’incubateur idéal en fonction de sa spécialité, de son pôle de compétence et surtout de son expérience (« track record »).

Comment choisir son incubateur ?

Le meilleur moyen de choisir votre incubateur est d’étudier les différentes propositions que vous recevrez au cours de votre recherche. Pour cela, tenez compte de leur expérience (les entreprises qu’ils ont déjà soutenues), de leurs avantages et de leurs points faibles. Informez-vous donc auprès des différentes organisations pour connaître leurs modalités d’admission, et n’hésitez pas à vous déplacer pour visiter les locaux proposés (open-space).



Articles Similaires

Incubateurs 3 années ago Incubateur Alambik

Incubateur Alambik

Alambik est un incubateur d’un nouveau genre, sous le statut d’association à but non lucratif. La sélection des sociétés ne

Partagez ce contenu avec vos contacts